Télécharger le pdf ici

.

Je ne vous cache pas que moi aussi j’aurais bien aimé aller à Jérusalem qui est quand même, ceci dit en passant, le troisième des Lieux Saints de l’Islam après La Mecque et Médine.[1] Pas plus tard que l’an dernier, j’ai tenté en vain de m’y rendre et ce n’est pas le coût du voyage (c’est beaucoup moins cher qu’un séjour en Arabie Saoudite) qui m’en a dissuadé mais, renseignement pris et bien que Français de souche, la quasi certitude d’être refoulé aux postes frontières israéliens ; entre nous, il y a de fortes chances que je soie sérieusement black listé, en caractères hébraïques majuscules, comme islamiste de basse extraction ! Déjà qu’à chaque fois que je passe en douane française, c’est tout juste si la PAF[2] ne m’empêche pas de sortir du pays ou de rentrer chez moi,[3] alors imaginez l’affolement de ceux qui ont pour mission de s’employer à ce qu’on n’explose pas (de joie) dans les territoires qu’ils occupent.
Mi-novembre 2012, une dizaine de « représentants » de la Communauté islamique française s’est « médiatiquement » rendue en mission de paix en Israël et en Palestine, en prenant eux la précaution de mettre la ceinture et les bretelles, en clair avec le soutien logistique du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté juive de notre beau pays. Cette opération « spontanée » avait-elle la moindre chance d’aboutir sans cette double « bénédiction » ? La démarche estampillée  « humaniste » de ces zélés de circonstance a été copieusement qualifiée de honte et de traîtrise par leurs détracteurs qui leur ont tout naturellement affecté des noms… d’oiseaux (ces_ailés, lol).
Certains membres de la délégation ont formellement déclaré que leur déplacement à Jérusalem à eux n’était pas politique mais privé et avant tout religieux ; leur présence sur l’esplanade des Mosquées ne faisait que confirmer un pèlerinage (Omra) à Al-Aqça. Il appartiendra à DIEU seul de juger non seulement de leurs intentions mais également de celles des « bonnes âmes » qui ont découvert un « pot aux roses » et l’ont répandu sur la voie publique. Il faut croire que certains moudjahidines du stylo et du clavier doivent avoir de sérieux comptes à régler avec ceux qu’ils se sont complus à incriminer en tant que complices voire d’instigateurs des souffrances de « l’innocent » peuple frère de Gaza.
Les Musulmans qui veulent compromettre ceux des leurs avec lesquels ils sont en désaccord, feraient mieux de s’attaquer à leurs insuffisances religieuses, à leur défauts de moralité, à leur collaboration avec l’ennemi pour condamner le voile intégral ou pour excuser l’homosexualité plutôt que de leur porter des coups bas en rappelant leur positionnement par rapport aux Juifs (sionistes, évidemment). Par exemple, ce ne sera pas le professionnalisme d’AVS[4] qui sera mis en cause, alors que leurs certifications font prévaloir les positions « estimées les plus justes » sur les plus exigeantes,[5] mais son partenariat avec l’industriel Jean-Daniel Hertzog (Zaphir-Isla-délice), dont on prend bien soin de mentionner qu’il est Juif. Par ailleurs, personne ne songera à railler le CCIF[6] pour son amateurisme, dont la mémorable distribution de 400 malheureux petits pains au chocolat dans une gare ferroviaire où transitent des centaines de milliers d’usagers,[7] mais on mettra plutôt en évidence qu’une de leur campagnes d’affichage a été financée par George Soros, un mécène réputé sioniste.[8] Beaucoup auront oublié les condamnations sans appel du salafisme et du voile intégral proférées par l’imam de la République Hassen Chalghoumi et ses comparses de gauche ou de droite, illustres représentants de notre Nation, pour ne retenir que leur présence aux dîners de soutien du CRIF[9] et d’Israël. Question cruciale ? Du fait qu’il m’est déjà arrivé de manger cachère,[10] et en faisant évidemment abstraction de la présente prise de position « hérétique », ne vais-je pas dorénavant être déconsidéré en tant qu’islamiste et alors reconsidéré comme un possible allié objectif du sionisme international ? Peu m’en faut, si ça peut me permettre à l’avenir d’aller effectuer une petite visite pieuse à Jérusalem !

[1] « Ne sanglez pas vos montures sinon pour aller à trois mosquées : la Mosquée Sacrée (de La Mecque), celle d’al-Aqça (à Jérusalem) et ma Mosquée que voici (à Médine)» (Boukhary 20/1/1 – 20/6/1 – 28/26/4 – 30/67/3 ).

[2] Police de l’Air et des Frontières.

[3] En janvier 1996, la PAF m’a retenu plusieurs heures (seul parmi plusieurs centaines de passagers) pour un contrôle de « routine » au retour d’une session du Conseil Constitutif de la Ligue Islamique Mondiale à La Mecque. En mars 2000, (bug de l’an 2000 ?), la Préfecture de Seine Saint-Denis a momentanément refusé de renouveler mon passeport, prétextant une « homonymie » avec un délinquant de la route (ayant les mêmes nom, adresse et date de naissance que moi !!!).

[4] http://www.halal-avs.com/Article.aspx?id=39

[5] http://www.halal-avs.com/Article.aspx?id=199

[6] http://www.islamophobie.net/le-ccif-cest-quoi

[7] http://www.islamophobie.net/articles/2012/10/10/pains-au-chocolat-cope-saint-lazare-islamophobie

[8]http://www.islamenfrance.fr/2012/11/08/la-campagne-daffichage-du-ccif-a-ete-financee-par-lofficine-mondialiste-et-liberale-de-george-soros/

[9]http://www.purepeople.com/media/l-imam-hassen-chalghoumi-avec-francois_m358604

[10] « Vous sont permises, aujourd’hui, les choses excellentes ; et permise la nourriture de ceux à qui le Livre a été donné (Juifs et Chrétiens), – et votre propre nourriture leur est permise… » (Coran 5 :5)
Publicités

À propos de integritydyl

@DYLeclercq RÉPONDRE A L'ISLAMOCLASTIE PAR L'IRONIE IRRESPECTUEUSE

Les commentaires sont fermés.