Télécharger l’article en pdf ici.
.
rue des ProphètesPour rappeler régulièrement à l’humanité ce qu’elle LUI doit et lui enseigner comment se bien comporter au sein de l’univers qu’IL a mis à sa disposition, DIEU a investi des milliers de surhommes, les Prophètes. Mohammed (ص) est le dernier et ultime Envoyé, un modèle d’excellence, incomparable et indiscutable.
Pour que chaque peuple ait un rappel de Ses recommandations et que personne ne puisse prétendre les avoir négligées par ignorance, DIEU a dépêché des milliers d’Envoyés à travers le monde et les siècles. Certains mettent à profit Ses sages enseignements pour améliorer leur vie terrestre et préparer la vie future pendant que d’autres donnent libre cours à leurs penchants, sans espoir d’au-delà, en vivant dans l’insouciance voire la mécréance.[1] Les sources islamiques corroborent la tradition biblique en mentionnant entre autres Adam, Noé, Énoch, Abraham, Isaac, Ismaël, Jacob, Joseph, Moïse, David, Salomon, Job, Jonas, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et en citant Mohammed comme dernier et ultime modèle.[2] Peu de leurs missions ont eu une portée universelle car le magistère de la plupart d’entre eux s’est exercé localement, en Orient plus précisément.[3]
De tous temps sont apparus de grands hommes se réclamant d’un Être Suprême AUQUEL ils vouaient une obéissance absolue pour promouvoir le progrès, la sécurité et les hautes valeurs. La plupart d’entre eux furent des hommes de condition modeste en lesquels DIEU a insufflé de Sa science et placé des compétences extraordinaires pour convaincre leurs congénères. Afin que leurs enseignements puissent être pris en considération et se perpétuer, relayés par leurs successeurs et leurs disciples, ils ont exposé des preuves manifestes émanant de leur Seigneur,[4] ont enseigné des sagesses pour consolider la foi, et des rites pour étayer le culte à rendre au Maître des mondes. Quand bien même certains Envoyés sont plus célèbres que d’autres,[5] les Musulmans sont tenus de les révérer de la même manière, sans faire de différence ou d’exclusive.[6]
Les Prophètes se sont attachés à prouver l’origine divine de leurs enseignements, à démystifier les us et coutumes païennes et à inciter leurs contemporains à suivre leur exemple. S’ils furent assurément des surhommes aux capacités extraordinaires et des modèles de perfection qui usaient au besoin de miracles, ils n’en sont pas moins demeurés tous, sans exception, de simples mortels. C’est pourquoi, il faut émettre de sérieuses réserves quant à l’intégrité de certaines croyances dont l’altération est plus qu’évidente, entre autres celles qui font référence à des demi-dieux infaillibles, immortels aux supers pouvoirs. Les incarnations et autres filiations divines sont des stupidités inconsidérées et impardonnables qui relèvent moins de la religion que de la mythologie ou de la science-fiction, et dont les promoteurs rendront assurément des comptes en Haut Lieu.[7]

[1] « Nous n’envoyons d’envoyés que comme Annonciateurs et Avertisseurs : donc quiconque croit et se réforme… nulle crainte sur eux, et point ne seront affligés. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes, le châtiment les touchera, pour la perversité qu’ils pratiquaient ». (Coran : 6 :48-49)
[2] « Les Banou-Israël étaient gouvernés par les Prophètes. Chaque fois qu’un Prophète mourait, un autre Prophète lui succédait. Il n’y aura pas de Prophète après moi, il n’y aura que des vicaires, et ils seront nombreux.  – Et alors, lui demanda-t-on, que nous ordonnes-tu de faire ? – Soyez, répondit-il, fidèles au serment prêté au premier, puis au premier. Donnez-leur à chacun ce à quoi ils ont droit, et DIEU leur demandera compte de la garde qu’il leur aura confiée. » (Boukhary 60/50/3). « Mohammad n’est père d’aucun de vos hommes, mais Messager de DIEU et sceau des Prophètes. Et DIEU demeure savant de tout. » (Coran 33 :40).
[3] « Et quand DIEU prit, des Prophètes, l’engagement – : « Chaque fois que Je vous donnerai du Livre et de la sagesse, et qu’ensuite un messager vous viendra confirmant ce que vous avez déjà, vous devrez y croire, certes, et vous devrez certes lui porter secours. – IL dit : Acceptez-vous ? Et en prenez-vous Ma charge ? – Nous acceptons, dirent-ils. – Soyez donc témoins, dit DIEU. Et Me voici, avec vous, MOI, parmi les témoins ». » (Coran 3 :81). « Et quand Nous prîmes, des Prophètes, leur engagement, ainsi que de toi et de Noé, et d’Abraham, et de Moïse, et de Jésus fils de Marie ! – et Nous avons pris d’eux un engagement renforcé, » (Coran 33 :7). « Oui, Nous t’avons fait révélation (ô Mohammad) comme Nous avons fait révélation à Noé et aux Prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob et aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron, à Salomon, et Nous avons donné le Psautier à David. Et il y a les messagers que Nous t’avons racontés précédemment, et des messagers que Nous ne t’avons point racontés ; — or DIEU pour parler à Moïse a parlé ; – en tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après les messagers il n’y eût plus pour les gens d’argument contre DIEU. Et DIEU demeure puissant, sage. » (Coran 4 :163-165). « Oui, par la Vérité Nous t’avons envoyé comme annonciateur et avertisseur, tandis qu’il n’y a pas de communauté où un avertisseur n’ait passé. Et s’ils te traitent de menteur, eh bien, ceux d’avant eux ont crié aux menteurs, cependant que les Messagers à eux leur avaient apporté les preuves et les Écrits et la Prescription éclairante » (Coran 35 :24-25). « Et Nous ne t’avons envoyé que comme une miséricorde pour les mondes. » (Coran 21 :107). « Et Nous ne t’avons envoyé que comme annonciateur et avertisseur pour la totalité des gens. Mais la plupart des gens ne savent pas. » (Coran 34 :28)
[4] « Et très certainement, Nous avons envoyé avant toi des Messagers. Il en est de qui Nous t’avons fait récit; et il en est de qui Nous ne t’avons pas fait récit. Il n’est pas d’un Messager de venir avec un signe sauf permission de DIEU. Lors donc que le commandement de DIEU vient, tout est décidé en droit; et alors se perdent les faiseurs de vanité. (Coran 40 :78)
[5] « Parmi ces messagers, Nous avons donné aux uns excellence par-dessus les autres. Il en est à qui DIEU a parlé ; et IL en a élevé d’autres en grade. » (Coran 2 :253)
[6] « Combien de Prophètes, en compagnie de qui combattirent beaucoup de rabbins, sans que ceux-ci eussent faibli de ce qui les atteignait, dans le sentier de DIEU, sans qu’ils eussent molli ni cédé ! Et DIEU aime les endurants. » (Coran 3 :146). « Tel est l’argument que Nous accordâmes à Abraham contre son peuple. Nous élevons en haut rang qui Nous voulons. Oui, ton Seigneur est sage, savant. Et Nous lui avons donné Isaac et Jacob ; Nous les avons tous guidés. Et quant à Noé, Nous l’avons guidé auparavant, tout comme, parmi sa descendance, David et Salomon et Job et Joseph et Moïse et Aaron. Et c’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants. De même, Zacharie et Jean-Baptiste et Jésus et Elie, — chacun étant du nombre des gens de bien. De même, Ismaël et Élisée et Jonas et Loth. Et à chacun Nous avons donné excellence au-dessus des mondes. De même, partie de leurs ancêtres et de leurs descendants et de leurs frères, que Nous avons élus et guidés au chemin droit. » (Coran 6 :83-87). « Dites : « Nous croyons en DIEU et en ce qu’on nous a fait descendre, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux Prophètes de la part de leur Seigneur : nous ne faisons de différence entre aucun d’eux. Et à LUI nous sommes Soumis. » » (Coran 2 :136). « Dis: « Nous croyons en DIEU, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moise, à Jésus et aux Prophètes, de la part de leur Seigneur: nous ne faisons aucune différence entre aucun d’eux; et c’est à LUI que nous sommes Soumis ». » (Coran 3 :84). « Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui de la part de son Seigneur. Tout comme les croyants : tous ont cru en DIEU et en Ses Anges et en Ses Livres et en Ses Messagers — : « Nous ne faisons de différence entre aucun de Ses Messagers.  » – Et ils ont dit : « Nous écoutons et nous obéissons. Ton pardon, Seigneur ! C’est vers TOI qu’est le devenir ». » (Coran 2 :285). « Ne faites pas de choix entre les Prophètes. » (Boukhary 60/35/3 – 87/32/1,2)
[7] « Ô gens du Livre, n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de DIEU que la vérité. Le Christ Jésus, fils de Marie, n’est jamais qu’un Messager de DIEU, Sa parole qu’IL jeta vers Marie, un Esprit de Sa part. Croyez donc en DIEU et en Ses Messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. DIEU est un seul DIEU. Rien d’autre. IL aurait un enfant ? Pureté à LUI ! À LUI appartient tout ce qui est dans les cieux et tout ce qui est sur la terre. Et quelle suffisante garantie que DIEU (Coran 4 :171)
Publicités

À propos de integritydyl

@DYLeclercq RÉPONDRE A L'ISLAMOCLASTIE PAR L'IRONIE IRRESPECTUEUSE

Les commentaires sont fermés.