Télécharger l’article en pdf ici.
.
Fort de son milliard de fidèles de toutes origines et races (pour ceux qui ne rejettent pas cette dernière notion) répartis quasiment sur tous les continents, l’Islam s’impose comme la dernière révélation divine digne de ce nom. A l’instar (j’imagine) des adeptes des autres religions, un Musulman est convaincu de détenir la Vérité, autrement il opterait pour une autre foi. A condition que ce soit possible, me direz-vous, puisque les conversions au Judaïsme ou à l’Hindouisme sont compliquées voire impossibles. L’Islam aura un tout autre accueil communautaire, sans discrimination (du moins théoriquement), en n’imposant comme condition que de souscrire volontairement à l’unicité de DIEU et à la prophétie de Mohammed son dernier Envoyé,[1] et sans exercer la moindre contrainte[2] contrairement aux idées reçues.
Parce qu’il condamne les agissements de certains Juifs malfaisants, d’aucuns taxent l’Islam d’antisémitisme. Dans les traditions biblique et coranique de nombreux peuples, juifs ou pas, ont été rappelés à l’ordre par leurs Prophètes parce qu’ils s’égaraient, à l’instar de Loth pour les Sodomites.[3]  Les Juifs ne qualifient pas pour autant Moïse d’antisémite pour avoir admonestés ceux qui l’ont trahi en adorant le veau d’or, comme le relate à l’identique l’Ancien et le Nouveau Testament Bibliques et le Coran.[4] Mais, de nos jours, il faut être Juif pour pouvoir critiquer les Juifs, être Musulman pour désapprouver les Musulmans, être noir pour désavouer les noirs, être une femme pour se moquer des femmes, être belge pour faire des blagues belges, etc.
Ayant traité d’hypocrites certains de ses disciples,[5] le Prophète de l’Islam n’est pas de ce fait réputé anti-Musulmans. Par contre, certains le taxent hâtivement d’anti-Juifs, d’anti-Chrétiens et d’anti-Polythéistes, en interprétant à leur façon des versets du Coran qui lui ont été révélés ou ses propres réflexions plus ou moins authentiques. Les sources sont ce que chacun en déduit. Le fait que des tribus juives, ayant comploté et collaboré avec l’ennemi en temps de guerre puis attenté à la vie de l’Envoyé de DIEU, aient été châtiés en conséquence n’a apparemment en rien atténué ses égards envers un peuple exalté par la révélation coranique[6] et sa sollicitude envers ses membres les plus humbles.[7]
Venons-en à l’actualité, et aux soi-disant citations islamiques antisémites de l’Imam Mohamed Tatai de la toute nouvelle Mosquée An-Nour de Toulouse. Lorsqu’un prêcheur cite des versets du Coran ou des Hadiths à l’appui de son propos, ce sont ses raisonnements qu’il faut disséquer et non ses sources qu’il a pu extrapoler. Depuis des décennies, le conflit israélo-palestinien a durablement altéré les esprits des Juifs et des Musulmans à travers le monde. Les uns fustigent « l’islamisme » pour masquer leur islamophobie et les autres « l’antisionisme » pour cacher leur antisémitisme. D’aucuns préconisent de boycotter les produits d’Israël alors que de nombreux musulmans y vivent et travaillent et que le Prophète de l’Islam a  commercé en temps de guerre avec ses ennemis de Qoraich.[8] Ajoutons que les charcuteries strictement cachères des Rabbins sont de meilleure qualité que ces saloperies de saucissons – contenant moins de 5 % de viande – proposés et certifiés Halal par des entreprises dites musulmanes. En bref, s’il y a des Musulmans antisémites, l’Islam ne l’est certainement pas.
[1] « L’Islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est ALLAH et que Mohammad est l’Envoyé d’ALLAH. » (Boukhary 2/1/1 – Mouslim 1/21, 23, 24 – Nawawy/40 Hadiths/2, 3, 8).
[2] « Pas de contrainte en religion ! Car le bon chemin se distingue de l’errance. » (Coran 2 :256). « La vérité est de votre Seigneur ». Croie qui veut, donc ; et mécroie qui veut. (Coran 18 :29). « Tu n’es cependant pas un tyran pour eux ! Par le Coran, donc, rappelle celui qui craint Ma menace » (Coran 50 :45). « Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux Gentils : « Avez-vous embrassé la Soumission (l’Islam) ? » S’ils embrassent la Soumission (l’Islam), ils sont bien guidés. Et s’ils tournent le dos… A toi de transmettre. Rien d’autre. Et DIEU est observateur sur les Esclaves. » (Coran 3 :20). « Or si ton Seigneur voulait, tous ceux qui sont sur terre, tous, croiraient. Est-ce à toi de contraindre les gens à être croyant ? Il n’est en personne de croire, que par permission de DIEU. Et Il voue à l’ordure ceux qui ne comprennent pas. » (Coran 10 :99-100).
[3] « Et Loth, quand il dit à son peuple : « Allez-vous en venir à une turpitude que nul de par les mondes ne vous a précédés ? Vraiment ! Vous allez de désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier ! » Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : « Expulsez- les de votre cité ! Ce sont des gens, vraiment, qui se targuent de pureté ! » Or, Nous l’avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les traînards. Et Nous avons fait, sur eux, pleuvoir une pluie. – Regarde donc ce qu’il est devenu des criminels ! » (Coran 7 :80-84 et aussi 27 :54,55, et encore 26 :160-173, 29 :28 -35 qui corrobore la Bible Genèse 19 :1-25 – Luc 17 :28-32 sur Sodome).
[4] « Je regardai, et voici, vous aviez péché contre l`Éternel, votre Dieu, vous vous étiez fait un veau de fonte, vous vous étiez promptement écartés de la voie que vous avait prescrite l`Éternel. Je saisis les deux tables, je les jetai de mes mains, et je les brisai sous vos yeux. Je me prosternai devant l`Éternel, comme auparavant, quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d`eau, à cause de tous les péchés que vous aviez commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l`Éternel, pour l`irriter. Car j`étais effrayé à la vue de la colère et de la fureur dont l`Éternel était animé contre vous jusqu`à vouloir vous détruire. Mais l`Éternel m`exauça encore cette fois ». (Deutéronome 9 :16-19 et aussi Exode 32 :4, 24). « Même quand ils se firent un veau en fonte et dirent : Voici ton Dieu qui t`a fait sortir d`Égypte, et qu`ils se livrèrent envers toi à de grands outrages ». (Néhémie 9 :18). « Et, en ces jours-là, ils firent un veau, ils offrirent un sacrifice à l`idole, et se réjouirent de l`œuvre de leurs mains. Alors Dieu se détourna, et les livra au culte de l`armée du ciel, selon qu`il est écrit dans le livre des Prophètes : M`avez-vous offert des victimes et des sacrifices Pendant quarante ans au désert, maison d`Israël ?… » (Actes 7 :41-42) « Et quand nous donnâmes à Moïse rendez-vous à quarante nuits !… Puis vous avez adopté le veau, après lui, prévaricateurs que vous étiez alors ! Puis Nous vous pardonnâmes, après cela. Peut-être auriez-vous été reconnaissants ! » (Coran 2 :51-52 et aussi 4 :153, 7 :148, 20 :85-88).
[5] « Quand les hypocrites viennent à toi… C’est égal, pour eux, que tu implores pardon pour eux ou que tu n’implores pas pardon pour eux : Dieu ne leur pardonnera jamais. Dieu, vraiment, ne guide pas les gens pervers. » (Coran 63 :1, 6).
[6] « Ô Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont je vous ai comblés lorsqu’en vérité Je vous donnais excellence au-dessus des mondes. » (Coran 2 :47, 122 et aussi 44 :32, 45 :16).
[7] «Le Prophète, répondirent-ils, se leva un jour devant un convoi funèbre, et, comme on lui faisait remarquer que c’était celui d’un Juif, il répliqua : « N’est-ce donc pas une âme !  » » (Boukhary 23/50/1,2). « Un jeune Juif, qui était au service du Prophète, tomba malade. Le Prophète vint le voir, s’assit au chevet de son lit… » (Boukhary 23/80/2 – 75/11/1).
[8] Ibn Hicham pages 997-8 – Ibn Abd al Barr. Isti’ab n° 278 – Saraksy. Mabsout X/92, Charh as-Siyar. I/70 – Abou ‘Ouhaid §631. (Cités par Muhammad Hamidullah dans son ouvrage Le Prophète de l’Islam, sa vie son œuvre – tome I § 415 – Ed. AEIF 1989).
Publicités

À propos de integritydyl

@DYLeclercq RÉPONDRE A L'ISLAMOCLASTIE PAR L'IRONIE IRRESPECTUEUSE

Les commentaires sont fermés.