Soumission de plein gré

(Quoi et pourquoi de l’Islam ?)

Mon livre Soumission de plein gré est sorti en librairie en format papier. Al hamdou liLLAH ! (الحمد لله) Il reste néanmoins consultable en ligne sur ce blog. Je rappelle que, faute de qualification, je ne me suis pas aventuré dans les méandres du mode d’emploi de l’Islam. Mon ouvrage n’a d’autre prétention que d’expliquer cette belle religion de façon rationnelle et intéressante à ceux qui ne la connaissent pas du tout en soulignant l’intérêt des diverses spécificités islamiques. Pour en faciliter la lecture, je l’ai découpé en 60 chapitres indépendants de sorte qu’à raison d’un chapitre par jour il soit possible de l’achever en deux mois. Pour en permettre l’accès aux plus nombreux, j’ai imposé un prix de vente public de 5 Euros, sachant que la gratuité favorise plus le stockage que la lecture et la diffusion et qu’à ce prix le piratage ne présente guère d’intérêt. Il y a même des milliers d’exemplaires avec une mise en page légèrement défectueuse bradés à 3 Euros chez Sana. J’ai personnellement subventionné l’édition à fond perdu, au profit du distributeur seul, au risque que les mauvaises langues glosent sur les qualités littéraires d’un auteur qui est obligé de financer son édition pour être lu. Le fait de résider à 13000 kms de l’Hexagone ne facilitant pas la diffusion, ceci explique peut-être cela. La Librairie Sana le diffuse ici, la librairie d’En-Nour ici et la librairie Iqra Shop ici.

Couverture-Soumission de plein gré validée A5 OK ok ok FINALE

Télécharger l’ouvrage complet en pdf ici

Sommaire

Prologue : Témoigner, c’est tout
La création divine est démontrée
Dans quel but et pour quelle finalité ?
Paradis et félicité ou Enfer et damnation ?
Prédestination, libre arbitre et responsabilité
DIEU est unique et incomparable
Des Messagers humains, les Prophètes
Les êtres invisibles et le paranormal
Les subterfuges du Diable
Peut-on se fier à tout ce qui a l’air bien ?
En quoi le Christianisme est-il douteux ?
Une seule religion agréée par DIEU
L’authenticité des Textes Sacrés
L’avènement de l’Islam de Mohammed
Une religion uniquement pour les Arabes ?
Le prétendu fatalisme musulman
Les miracles, la science et le Coran
Ressentir DIEU avec le cœur
La foi et l’abandon total à DIEU
Un culte pur, sans intermédiaires
La charpente et le credo de l’Islam
L’Attestation de Foi islamique
Les Offices de Prière
Le Jeûne de Ramadan
La Taxe Zakat, la charité et l’hospitalité
Le Pèlerinage à La Mecque
Est-ce qu’il faut en rajouter ?
Des obligations et interdictions nécessaires
Ordre d’importance, orgueil et esprit critique
Bonnes intentions, actions et endurance
Faciliter autant que possible
Tolérance, jusqu’à quel point ?
Usages, concessions et dispenses
Pousser l’égalité jusqu’à la fraternité
Bonté et gentilles manières
Peut-on compter sur vous ?
Lois humaines ou LOIS de DIEU ?
Justice, pardon et repentir
Laïquement correct ?
Démocratie dure ou dictature douce ?
Activité missionnaire et conversions
Disparité au sein de la Communauté
Intégrisme, extrémisme, fanatisme, djihadisme
Traîtrise, espionnage et apostasie
L’émancipation progressive des esclaves
Condition féminine pré et post islamique
La femme est-elle égale à l’homme ?
Faciliter les mariages compatibles
La mixité et les relations illicites
Le voile et les tenues vestimentaires
Une polygamie sous strictes conditions
Le couple dans tous ses ébats
Divorce et répudiation sont réglementés
Des interdits alimentaires justifiés
Alcool, drogues et Jeux de hasard
L’hygiène et les bons usages
L’art et les divertissements
Les impératifs écologiques
La santé, la maladie et la mort
L’Islam au-delà des Musulmans

 

Prologue : Témoigner, c’est tout

Louange à DIEU, Seigneur des mondes, Qui pourvoit à tous les besoins, Qui alerte sur les futilités de ce monde et guide vers ce qui est digne d’intérêt, Qui dispense à qui Il veut les aptitudes nécessaires pour se surpasser et suscite à dessein amitiés et inimitiés. Je dédicace ce livre à tous ceux qui m’ont supporté, dans tous les sens du terme, et tout particulièrement à mon regretté Maître, le Professeur Muhammad Hamidullah[1], dont l’érudition, les convictions et le comportement extraordinaires m’ont influencé de façon profonde et indélébile en pensée et en actions. Perpétuer son œuvre est le seul hommage auquel il aurait consenti, lui qui exécrait la flatterie, les honneurs et la vanité. Que DIEU l’agrée et le récompense !

Cet ouvrage est destiné aux néophytes et se cantonne à répondre au « pourquoi ? » de l’Islam en abordant des aspects trop souvent escamotés :

  • DIEU existe incontestablement ; Il est à l’origine de notre existence comme de celle de tout ce qui nous entoure et est en droit d’y mettre un terme quand bon Lui

  • L’Islam est la dernière mise à jour des directives divines à l’humanité, destiné à avertir les hommes et à les épauler dans leur parcours ici-bas.

Pour me démarquer des poncifs habituels et démontrer que l’Islam est LA Voie idéale et l’ultime religion de DIEU, que confirment à la fois la science et la raison, je me suis référé, au-delà des citations religieuses, littéraires ou scientifiques, à la logique la plus élémentaire.

« Et rappelle ; car, oui, le Rappel profite aux Croyants[2] ». Je compte sur l’indulgence des lecteurs musulmans qui excuseront la liberté que j’ai prise avec certaines normes et les rétabliront. Afin de faciliter la lecture, j’ai sous-entendu les formules de politesse et de respect que l’on doit à DIEU[3], aux Envoyés de DIEU[4], aux Condisciples et Épouses du Prophète Mohammad[5], aux Savants et aux Honorables disparus.[6] Pour ne pas dérouter, et au risque de ne pas faire érudit, j’ai généralement traduit les termes techniques (Salat, Zakat, Hadj, Djiziya, etc.). J’ai volontairement opté pour les dénominations occidentales pour désigner DIEU (ALLAH) et les Prophètes (Abraham et non Ibrahim, Moïse et non Moussa, Jésus et non ‘Issa, etc.), sauf pour Mohammad dont le sobriquet Mahomet déplait aux Musulmans, et fait de même pour les Lieux Saints, mieux connus sous les appellations de La Mecque (Makkah), Médine (Madinah), Jérusalem (Al Qods).

Les laïus consensuels et hypocrites sont légion et ne mystifient que leurs promoteurs. Je serai donc délibérément partisan, militant et sans compromis, quitte à déplaire aux évolutionnistes, aux démocrates, aux laïcs, aux identitaires, aux homosexuels, aux féministes, aux Bouddhistes, aux Hindouistes, aux Juifs, aux Chrétiens, ou aux Musulmans par accident, et à me voir qualifié d’intégriste de basse extraction.

Chacun est libre de souscrire ou pas à La Foi. Aussi, il faut être très attentionné envers ceux qui n’y sont pas sensibles et les ménager au mieux. Ceux qui sont d’ores et déjà convaincus et veulent en faire profiter autrui doivent être conscients que ce qui est évident pour eux ne l’est pas forcément pour les autres. L’exercice est aussi malaisé que de décrire un coucher de soleil à un aveugle ou un chant d’oiseau à un sourd.

La plupart des gens prennent la religion à la légère alors qu’elle détermine leur vie dans ce monde et leur devenir éternel dans l’au-delà. Certains fuient toute spiritualité quand d’autres s’adressent à des morts ou à des statues incapables de leur répondre. En général, ce sont les croyances des parents et les traditions ancestrales qui prévalent, même quand d’autres sont plus vraisemblables. [7]

Comme personne ne boycotte l’argent sous prétexte qu’il y a de la fausse monnaie en circulation, les religions ne devraient pas plus être incriminées à cause des faussaires qui s’en réclament. Il est péremptoire d’affirmer qu’« on reconnaît l’arbre à ses fruits »[8] et plus juste d’avancer que « l’habit ne fait pas le moine mais il aide à rentrer au monastère ».[9] Les seules critiques recevables ne devraient donc porter que sur les Textes Religieux et le comportement des Prophètes.[10]

Dans de nombreux pays — même ceux où la tolérance et la liberté sont soi-disant érigées en principes — la trop stricte observance d’enseignements religieux est considérée comme une aliénation et une menace. Une croyance peut susciter l’interrogation voire le rejet, mais l’animosité envers ses adeptes est inexcusable. L’histoire regorge de conservateurs qui ont cherché en vain à neutraliser les hérauts (ou héros) de vérités fondamentales.[11]

Il y a toujours des gens bien intentionnés pour transformer le « phile » en « phobe » et ne voir dans les « istes » que des aspects négatifs. En rédigeant cet ouvrage mes intentions sont philanthropiques et je dénie à quiconque le droit d’en douter. Je ferai donc fi de l’ostracisme des polémistes aux esprits bloqués, subjugués par l’actualité, l’orientalisme bon marché et les maîtres à penser contestables.[12]

« DIEU est le plus Savant », en dehors de Lui nul n’est parfait.[13] Ce livre comportera certainement des insuffisances, des coquilles et des erreurs qui n’échapperont pas aux plus pointilleux. Les suggestions et critiques sont les bienvenues et alimenteront les éventuelles rééditions, inchaALLAH

« Et Louange à DIEU, Seigneur des mondes… » [14]

[1] Éminent historien, chercheur et savant musulman (1909-2002), (رحمة الله علبه) originaire du Hyderabad (Sultanat annexé par l’Inde en 1947). Dignitaire en exil, le Docteur Hamidullah résida cinquante ans en France, conservant volontairement son statut de réfugié politique. Auteur d’une considérable littérature islamique polyglotte, originale et influente, il en fut l’ardent praticien au détriment de son confort personnel.
[2] Coran 51 :55.
[3] Elevé soit-IL !
[4] Paix et Salut de DIEU sur eux !
[5] Que DIEU soit satisfait d’eux !
[6] Que DIEU leur fasse miséricorde !
[7] « Et quand on leur dit : « Suivez ce que DIEU a fait descendre », ils disent : « Non, mais nous suivrons ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres ! » – Quoi ! Même si leurs ancêtres ne comprenaient rien et n’étaient pas bien guidés. » (Coran 2 :170).
[8] Évangile selon Matthieu 7 : 16-20 et 12 :33.
[9] Proverbe latin médiéval.
[10] « Il demeure très certainement dans le Messager de DIEU un beau modèle pour vous, pour quiconque espère en DIEU et au Jour dernier et qui se rappelle DIEU beaucoup. » (Coran 33 :21).
[11] « Ceux qui s’opposent à DIEU et à Son messager seront culbutés comme furent culbutés ceux d’avant ces gens-ci. Et nous avons certes fait descendre des preuves évidentes.  Aux mécréants, cependant, un châtiment avilissant. » (Coran 58 :5).
[12] « Aujourd’hui, les mécréants désespèrent de votre religion : ne les craignez donc pas, et craignez-Moi. Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous Mon bienfait. Et il M’agrée que la Soumission {l’Islam} soit votre religion. » (Coran 5 :3).
[13] « Pureté à Toi ! Nous n’avons de savoir que ce que Tu nous as appris ! C’est Toi le savant, le sage, vraiment ! » (Coran 2 :32).
[14] Coran 1 :1 – 6 :45 – 10 :10 – 27 :8 – 37 :182 – 39 :75 – 40 :64-65.

Qu'est-ce que j'en pense ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s